Contre-pouvoirs et décroissance

CHF 27.60

Entropia No 9

Catégorie :

Description

Contre-pouvoir et décroissance sont intimement liés et doivent avoir pour tâche centrale la recherche d’une nouvelle place de l’homme, en tant qu’espèce et en tant que culture au sein de la totalité de l’existant.
L’objection de croissance, comprise comme multiplicité d’hypothèses théoriques et pratiques à la base, participe d’une émancipation collective, car depuis un pouvoir central quelconque elle risquerait vite d’être liberticide. C’est une dynamique sociale aux multiples aspects, qui n’est pas réductible à un ensemble de formes identitaires.
Elle affirme la nécessité de lier la justice sociale à la justice écologique, ce qui implique d’abandonner le mythe de la croissance, destructeur des sociétés et de leurs milieux de vie. Comment agir pour que la décroissance ne soit pas morale (pouvoir), mais une dynamique désirante horizontale (contre-pouvoir) ? Comment relocaliser les résistances territoriales ?
S’il s’agit bien de créer des modes de vie, de consommation, de production, et des rapports avec la nature qui soient plus désirables que ceux que l’on nous propose aujourd’hui, le réveil des Amérindiens et les témoignages sur leurs luttes sociales et environnementales sont ici de précieux repères.