Des syndicats domestiqués

CHF 15.50

Fantasia & Voss

Catégorie :

Description

Le « modèle » économique américain tant vanté en Europe est une illusion d’optique, entretenue à la fois par la presse et les milieux d’affaires. L’exception américaine, loin d’être le produit d’un système économique miraculeux, est en fait la conséquence de la destruction programmée de toute forme d’organisation et de protection du travail : la culture politique et le droit américains ont peu à peu démantelé les mouvements syndicaux de contestation sociale.

Voyage dans l’Amérique oubliée des travailleurs ordinaires : ceux qui louent des garages pour survivre à Silicon Valley, ceux qui, coincés dans des box minuscules, emballent les livres pour Amazon.com, ceux qui doivent cumuler deux ou trois emplois sous-payés pour se maintenir juste au-dessus du seuil de pauvreté. La fameuse « exception américaine » repose en réalité sur l’exceptionnelle toute-puissance des dirigeants d’entreprises, c’est-à-dire sur l’extraordinaire faiblesse organisée des syndicats américains.

Pourtant, ce travail, mené par deux sociologues américains, n’annonce pas la fin du mouvement syndical aux États-Unis. Il fait apparaître au contraire l’émergence d’un syndicalisme d’action et de contestation sociale, assumant sa dimension politique et sa volonté de lutter pour imposer une plus grande justice sociale.

Informations complémentaires

Poids 1 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Des syndicats domestiqués”