Discours sur l’horreur de l’art

CHF 16.00

Virilio & Baj

Catégories : ,

Description

L’horreur : celle que l’art contemporain pense de lui-même ou celle du commercialisme qui le ravage ? Le Discours sur l’horreur de l’art part de cette question, mais ni Enrico Baj, ni Paul Virilio n’en restent là.

Enrico Baj, peinre italien anarchiste dont tant d’œuvres ont été censurées, Berluskaiser, Funérailles de l’anarchiste Pinelli, Nixon Parade… sait tout des appétits des marchands de l’art.

Paul Virilio, qui réalisa des vitraux pour Matisse, a critiqué avec virulence les ambitions de la sécurité et les illusions de la communication. Entre autres ! Leur dialogue, éblouissant, est à la fois une introduction simple à la pensée complexe de Paul Virilio et une féroce révélation des tares de l’art.

Informations complémentaires

Poids 2 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Discours sur l’horreur de l’art”