Entre les mains du grand esprit

CHF 48.80

Page, Jake

Rupture de stock

Catégorie :

Description

« Il existe de nos jours plus de cinq cents groupes indiens organisés et distincts reconnus par le gouvernement fédéral, chacun ayant sa propre culture et sa propre histoire. Environ une centaine d’autres tribus cherchent encore de nos jours à se faire également reconnaître (Près de deux cents tribus ont sans doute entièrement disparu depuis l’arrivée de Christophe Colomb dans la mer des Caraïbes). Celles qui ont survécu peuvent parfois compter seulement deux ou trois individus, d’autres, comme les Navajos, jusqu’à presque trois cent mille âmes. De plus, on estime qu’au moins quinze millions d’autres habitants des États-Unis ont du sang indien dans les veines, mais ont rompu tout contact avec leurs ancêtres et leurs groupes d’origine. L’étendue des réserves indiennes, quant à elle, varie d’un quart d’acre, comme dans une ville de la Nouvelle-Angleterre, jusqu’aux dimensions de la Virginie occidentale. »

Dans la grande tradition des historiens américains, ce nouveau livre sur les Indiens d’Amérique du Nord, tout en bénéficiant à bon escient des meilleurs travaux antérieurs soumis ici à de nouvelles analyses, rapporte des origines à nos jours toutes les phases et les événements qui ont façonné au fil des siècles l’histoire de ces tribus. L’ouvrage couvre toutes les aires culturelles et géographiques et y replace chaque groupe qui s’y trouvait depuis ses origines afin de traiter son évolution et son devenir en interaction avec les autres groupes et avec les Européens. La réussite de ce livre réside en ce que Jake Page a pu combiner, aussi bien pour amateurs avertis ou non et des lecteurs plus exigeants, l’histoire totale de l’hémisphère nord américain indigène avec les données ethnologiques, anthropologiques et archéologiques qui lui sont indissociablement liées. Si tous les autres livres commencent il y a un peu plus de 500 ans, celui-ci trouve ses racines d’histoire organique il y a plus de 20 000 ans, soit juste après la période du Pléistocène qui vit les premiers groupes nomades passer d’un continent à l’autre sans qu’ils se rendent compte de l’existence d’un très large « pont » de glace entre les actuels Sibérie et Alaska, pour finir dans la première décennie du XXIe siècle. Si les événements qui ont donné de grandes dates historiques sont bien sûr détaillés, ceux-ci sont transportés dans le flot de l’histoire indienne en tenant compte des migrations indigènes internes au continent, aux influences européennes – le passage sur la French Connection, sur les plans culturels comme politiques linguistiques et économiques sont remarquables – et démontrent bien la démarche impartiale et universelle de l’auteur. Les guerres et autres conflits sont mis en relief sans outrance et sans gêner l’ensemble qui concourt à une réflexion intelligente de la philosophie de l’histoire. L’utilisation de documents anciens et rares restés inédits et de documents modernes, pour ne pas dire de pointe, n’est pas pour rien dans l’aspect novateur de ce livre.

Informations complémentaires

Poids 3 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Entre les mains du grand esprit”