Histoire et combats

CHF 35.00

Vuilleumier, Marc

Catégorie :

Description

Cet ouvrage offre un choix de vingt-deux des multiples travaux d’histoire contemporaine de Marc Vuilleumier. Disséminés jusque-là dans différents supports éditoriaux, ces articles sont consacrés à l’histoire du mouvement ouvrier et du socialisme en Suisse, de la première Internationale à 1960. Chacun d’eux est précédé d’une introduction de l’auteur qui précise les circonstances de son élaboration et indique, le cas échéant, le jugement rétrospectif de l’historien sur son propos ou les directions nouvelles prises depuis lors par l’historiographie.

Dans la riche introduction générale qu’il a donnée à ce volume, Marc ­Vuilleumier revient sur son itinéraire de chercheur. Il fournit ainsi un précieux témoignage sur le contexte qui a vu naître sa passion pour l’histoire sociale, sur la façon dont il a exercé son métier et sur divers aspects concrets de son travail, entre quête de documents d’archives clés, rencontres et relations intellectuelles marquantes, en Suisse et en Europe. Il illustre chemin faisant le changement saisissant des conditions de possibilité, ou d’impossibilité, de la recherche ­historique au fil du temps et des lieux.

Ce livre écrit d’une plume alerte et chaleureuse évoque entre autres les communards, les exilés, les immigrés, les ouvriers, les grévistes et les Internationales. Il s’ouvre ainsi aux gens réputés sans Histoire en leur donnant l’occasion de s’affirmer comme acteurs de leur présent et de leur avenir. L’auteur met également en lumière l’action et la pensée de figures connues du mouvement ouvrier et socialiste suisse et international. Il souligne par là quelques aspects souvent négligés de l’histoire du socialisme en Suisse, et en premier lieu son profond ancrage dans l’histoire européenne.

Marc Vuilleumier a joué à Genève un rôle précurseur dans le développement de l’histoire du mouvement ouvrier et du socialisme en Suisse et en Europe. Devenu un des acteurs reconnus de ce champ de recherche, il a enseigné l’histoire sociale à l’Université de Genève et publié de nombreux travaux relatifs aux réfugiés et aux immigrés en Suisse, au mouvement ouvrier et socialiste ainsi qu’à divers autres aspects de l’histoire sociale et politique du xixe siècle.