Il était 2 fois Arthur

CHF 46.30

Antico, Nine

Carlé, Grégoire

Catégorie :

Description

Au début du XXème siècle, aux Etats-Unis, l’esclavage est bien aboli… Mais la ségrégation raciale bat son plein ! Interdiction diverses, ligne de démarcation, vexations, lynchages, les hommes et femmes de couleur sont soumis à une multiplicité de lois les reléguant en dessous des Blancs. Notamment dans le milieu sportif : un boxeur noir ne peut concourir en catégorie « poids lourd ». Mais Jack Johnson, athlète d’exception, va tout changer, obligeant la loi à changer et les Blancs à regarder. De l’autre côté, Arthur Cravan, poète-pugiliste, aventurier et pacifiste, dadaïste avant l’heure, véritable personnage romanesque qui écrit sa propre légende. Une vie qui défie l’entendement et dont l’aspect fictionnel se mélange intimement à la réalité. Ce qui est certain, c’est que ces deux hommes se croiseront à un moment-clé de leurs histoires. En pleine Première Guerre mondiale, le poète fuit les combats et débarque à Barcelone. Jack Johnson, qui vient de perdre son titre de champion du monde poids lourd, est présent. Ils vont s’affronter sur le ring durant 43 minutes avant que ce dernier ne mette l’habile homme de lettres K.O. Une rencontre sportive superbe et le premier happening de l’histoire de l’art. Barcelone, le 23 avril 1916. Sur le ring dressé au centre de la Plaza de Toros, gants de boxe aux poings, les 2 Arthur s’affrontent. Jack Arthur Johnson et Arthur Cravan. Le premier est né aux Etats-Unis, premier boxeur noir à avoir remporté le titre de champion du monde des poids lourds. Le second est né en Suisse, neveu d’Oscar Wilde et boxeur dandy surnommé « Le poète aux cheveux les plus courts du monde ». Tout semble opposer les deux hommes, à l’exception d’une attitude identique face à une société corsetée dans le racisme et le puritanisme ce sont deux hommes libres. Sur le ring de la Plata de Toros, peu importe qui sera le vainqueur. Première performance artistique pré-dada ou supercherie sportive et financière, le match des 2 Arthur s’est désormais inscrit dans la légende. A partir de ce combat mythique, Nine Antico a construit sa narration dans un affrontement miroir qui fait voler en éclat les codes et les préjugés. Porté par l’énergie fulgurante du dessin de Grégoire Carié, ce récit coup de poing sur la liberté renverse les icônes dans un match graphique en noir et blanc qui met deux fois KO.