La revue durable No 57

CHF 17.00

La revue durable

Catégorie :

Description

ÉDITORIAL par Susana Jourdan et Jacques Mirenowicz

Aimer la vie

Aimer la vie très fort ! Comment prétendre autrement affronter les difficultés du XXIe siècle ? Aimer la vie assez fort pour vouloir la défendre dans ses actes et son engagement public. Refuser partout qu’on la piétine, qu’on la foule au pied, qu’on fasse comme si elle était quantité négligeable. La vie, ce sont tous les hommes et toutes les femmes de toutes origines et de toutes obédiences, dont beaucoup souffrent aujourd’hui, et tous les organismes vivants qui les entourent et qui eux aussi, sou- vent, souffrent.

Ce vœu et cette volonté sont au fond de la démarche des Artisans de la transition, association née le 3 mars 2016 (page 8) qui marque une étape importante pour nous, rédacteurs en chef de LaRevueDu- rable depuis 2002. Cette évolution majeure de notre organisation nous permettra d’associer de manière encore plus explicite qu’auparavant les travaux pratiques aux travaux de recherche et d’écriture.

Le but est d’allier encore mieux la théorie à la pratique, de nourrir plus intensément l’une de l’autre, d’enrichir encore plus le débat public et les actions en cours en faveur de la transition. Il est aussi de lutter toujours plus vigoureusement contre le schisme qui érige des murs coupe-feu entre, d’une part, les politiques publiques et les options économiques qui sont promues et, d’autre part, les connais- sances parfaitement robustes qui sont acquises sur les grands déséquilibres écologiques, leurs causes et leurs effets. Sur ce point fondamental entre tous, les analyses d’Amy Dahan sont des plus éclairantes et utiles (voir son interview, page 15).

Notre travail continuera de faire la part belle à l’effort de documentation et de mise en forme aussi bien sur la nature des problèmes que sur les moyens de les résoudre, prolongera notre travail sur la cognition et la psychologie humaines en tant que priorités de l’action et de la réflexion à approfon- dir pour gagner la bataille de la transition, et s’efforcera de fournir un maximum de moyens concrets pour participer – depuis le bon côté ! – à cette bataille.

Ces trois champs, documenter les problèmes et les moyens de les résoudre, creuser les ressorts de la volonté et de la capacité humaine à agir et fournir le plus possible de moyens de s’impliquer par l’action structurent le projet des Artisans de la transition – et, accessoirement, de ce numéro peut-être encore plus copieux que d’habitude.

Le dossier sur la santé fait le point sur des maladies contemporaines et livre son lot de réponses qui intègrent l’écologie à leur apporter (page 20). Notre action pour diffuser la méthode des Conver- sations carbone (page 62) atteste notre volonté d’agir sur le terrain intérieur. Et la création d’une coopérative solaire (page 14) est un moyen phare de participer à l’essor de l’énergie citoyenne et de la transition énergétique. Construire des modes de vie soutenables et une autre économie sont bien sûr aussi des priorités : l’écrivaine Nancy Huston (page 68) et l’entrepreneur social Frédéric Bosqué (page 70) s’en font ici les avocats.

Les Artisans de la transition poursuivront et renforceront ainsi tout le travail mené depuis 2002 avec LaRevueDurable. C’est pourquoi nous invitons aujourd’hui toutes celles et tous ceux qui nous font l’amitié de nous lire, depuis longtemps ou depuis peu, et qui apprécient notre engagement à nous sou- tenir dans cette nouvelle aventure s’ils pensent qu’elle le mérite (page 13).

A noter que ce numéro 57 de LaRevueDurable est le dernier à être trimestriel : nous passons en mode semestriel à partir du numéro 58, qui paraîtra à l’automne 2016. ■