L’humanisphère

CHF 15.90

Déjacque, Joseph

Catégories : ,

Description

Joseph Déjacque est un militant et écrivain anarchiste né en 1822. C’est dans son pamphlet De l’Être-Humain mâle et femelle – Lettre à P. J. Proudhon qu’il invente le mot « libertaire ».

Ouvrier, il est inscrit aux Ateliers nationaux et prend part à la révolution de juin 1848. En 1851, la condamnation de son recueil de poèmes Les Lazaréennes pour « excitation à la haine et au mépris du gouvernement de la République, à la haine et au mépris des citoyens les uns contre les autres, enfin l’apologie de faits qualifiés crimes par la loi pénale » le pousse à l’exil, à Bruxelles d’abord puis à Londres, Jersey et New York dès 1854. C’est là qu’il écrira et éditera Le Libertaire, journal du mouvement social. Il publie sous forme de feuilleton L’Humanisphère, une utopie « anarchique et passionnelle ». Imprégné de la lecture de socialistes utopiques, didactique, il imagine le monde de 2858 où les rapports entre les êtres ne seraient plus réglés par l’idée de concurrence mais par celle de l’harmonie. Les hommes et les femmes vivraient ainsi égaux dans un monde apaisé où les notions de hiérarchie et d’esclavage seraient totalement abolies, où les amours ne seraient plus régis par des lois et où la notion d’individu ne s’opposerait plus à celle de la communauté.

Informations complémentaires

Poids 2 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’humanisphère”