Mainmise sur les services

CHF 26.00

Vaillancourt, Claude

Catégorie :

Description

Les quelques dollars de gagnés pour une nouvelle télévision à prix réduit, pour une chemise fabriquée en Chine ou un panier d’épicerie rempli de produits agro-industriels importés sont vite perdus lorsqu’il s’agit de payer des frais de scolarité ou d’électricité qui ont monté en flèche, la nouvelle assurance automobile privée ou une seule opération dans un hôpital non-subventionné.   (Extrait)

Aujourd’hui, tout se vend. Même les services. Mais jusqu’à quel point pouvons-nous abandonner aux entreprises des secteurs aussi vitaux que la santé, l’eau, l’éducation, la culture ? À l’heure des grands accords de commerce internationaux et de la mode des PPP, Claude Vaillancourt nous éclaire sur la privatisation progressive de tout le bien public dans cet essai de vulgarisation. Nos dirigeants nous répètent qu’à l’ère de l’inévitable déréglementation, les services publics seront épargnés. Est-ce vrai? Comment savoir?

Habitués d’entendre dire que ce processus est naturel et irréversible, nous avons trop souvent l’impression qu’il n’y a rien à faire. Mais si nous ne réagissons pas rapidement, nos gouvernements ne sauront résister à l’appétit insatiable des grandes compagnies. Par définition, les services ont pour souci l’usager et non le profit. Toutefois, l’Accord Général sur le Commerce des Services (le fameux AGCS) de l’OMC veut bel et bien soumettre tous les services à l’économie de marché.

Les situations catastrophiques dues à des privatisations des services sont pourtant nombreuses : chemin de fer défectueux en Grande-Bretagne, pannes répétées et tarifs élevés de l’électricité en Californie, problèmes d’assainissement des eaux en Ontario…

Dans ce texte simple, clair, troublant et étayé d’exemples frappants, Claude Vaillancourt initie les lecteurs à tous ces enjeux complexes et ces accords sibyllins, afin de leur permettre de mieux se défendre.

 

Claude Vaillancourt est professeur de littérature et auteur de romans dont le dernier, Réversibilité, est paru en 2005 aux Éditions Triptyque. Secrétaire général d’ATTAC-Québec (Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne), il a donné plusieurs conférences et ateliers portant sur l’AGCS, les accords commerciaux internationaux, la mondialisation et le mouvement altermondialiste.

 

TABLE DES MATIÈRES

PRÉFACE

INTRODUCTION

CHAPITRE PREMIER Les effets du commerce des services – Un nouvel Eldorado – Le commerce des services comme projet de société – Un combat inégal – À bannir : les lois, les différences – Commerce des services et délocalisations

CHAPITRE II Catégoriser les services – Quels services au juste ? – La classification sectorielle des services – La classification des services et son envers

CHAPITRE III Les grands instruments – «Il n’y a pas d’alternative.» – L’accord général sur le commerce des services (AGCS) – L’AGCS en action – Les plans d’ajustement structurel – L’accord sur les marchés publics (AMP) – Accords bilatéraux, accords régionaux – Les partenariats public-privé – Une route pavée pour les multinationales

CHAPITRE IV Commercialisation des services, mode d’emploi – Des antécédents désastreux – 1. Vulnérabiliser les services publics par un financement inadéquat – 2. Présenter le secteur privé comme étant celui qui a les moyens et l’expertise pour régler<br />les problèmes du sous-financement – 3. Procéder rapidement et dans le secret – 4. Procéder de façon progressive et cadenasser les ententes

CHAPITRE V Le marché des services – Comme dans un magasin à grande surface – «On vous écoute» – Les obstacles au commerce

CHAPITRE VI La santé – Le marché de l’angoisse – La santé et les accords commerciaux – Privatisation en douce – Les assurances – Les compagnies pharmaceutiques

CHAPITRE VII L’éducation – L’école et l’argent – Edison School, Laureate Education – Et l’AGCS ? – Les grandes entreprises à l’école – Le marché des écoles et l’approche par compétences

CHAPITRE VIII Le cas de la culture – L’art et les services – L’exception culturelle – Une convention sur la diversité culturelle – Octobre 2005

CHAPITRE IX La résistance – Des élus séquestrés – Le réveil : l’AMI, Seattle, Québec – L’après 11 septembre – La ZLEA abattue – La lutte contre l’AGCS – Le référendum sur le traité constitutionnel européen en France

CONCLUSION La fin de la guerre – La liberté contre l’égalité – Les armes de chacun – Retour obligé aux droits de la personne

NOTES

BIBLIOGRAPHIE

SITES À CONSULTER

REMERCIEMENTS

Informations complémentaires

Poids 2 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Mainmise sur les services”