Parce que la paix n’est pas une utopie

CHF 22.10

Mongeau, Serge

Catégorie :

Description

Le monde dans lequel nous vivons est de plus en plus violent. Serait-ce parce que la violence fait partie de la nature humaine ? Serge Mongeau répond : NON ! Il y a des causes sociales à la violence et nous pouvons les éliminer si nous le voulons.

Faire la paix en soi, c’est se réconcilier avec soi-même, avec son passé, avec sa vie. C’est aussi développer sa vie intérieure, harmoniser ses relations avec les autres et se rapprocher de la nature. Faire la paix, c’est refuser la passivité ; l’impuissance est un mythe soigneusement entretenu par ceux qui détiennent le pouvoir. Chacun d’entre nous possède aussi un grand pouvoir, même s’il n’est pas toujours apparent. Ce livre montre comment l’utiliser pour reconstruire notre société sur d’autres fondements que l’injustice, la force et le profit.

Serge Mongeau a étudié la médecine, l’organisation communautaire et les sciences politiques. Auteur de plus de 25 livres, c’est un militant bien connu des milieux pacificistes et écologistes. Il partage aujourd’hui son temps entre l’écriture et l’édition, le jardinage, le sport et l’engagement social.

 

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION

CHAPITRE PREMIER La paix – La paix intérieure – La paix sociale

CHAPITRE II La violence – Définir la violence – La fascination qu’elle exerce – Pourquoi la violence ? – Sur le plan individuel – Sur le plan collectif – La guerre

CHAPITRE III L’urgence d’agir – La guerre est commencée – L’escalade à éviter – À nous d’agir

CHAPITRE IV Faire la paix en soi – Le chemin de la paix – Se réconcilier avec soi-même – Alléger sa vie – Développer sa vie intérieure – Harmoniser ses relations avec les autres – S’ouvrir à la nature – Acquérir une conscience planétaire – Envisager sereinement la mort – Un choix de vie

CHAPITRE V Faire la paix autour de soi – Éliminer la violence – Cesser de sanctionner la violence – Démanteler l’armée – Mettre un terme à la production d’armes – Développer de nouvelles voies de résolution des conflits – Commencer dans sa famille – Faire avancer la cause de la paix – L’action individuelle – L’action collective

CHAPITRE VI Changer la société – Les relations internationales – Nos liens avec la nature – La culture biologique – Les jardins-écoles – La décentralisation de nos structures – Notre attitude face à la vieillesse et à la mort

CHAPITRE VII La non-violence – Une force de transformation sociale – La non-violence en action – Dans le quotidien – Le projet social – La non-coopération – La désobéissance civile – La défense civile non violente – La non-violence, projet de vie

ANNEXE

NOTES

Informations complémentaires

Poids 2 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Parce que la paix n’est pas une utopie”