Pour l’anarcho-syndicalisme, contre toutes les dominations

CHF 12.40

Goutte, Guillaume

Catégories : ,

Description

Quel que soit le parti politique au pouvoir, l’État ne servira jamais que les intérêts des classes possédantes et dirigeantes, au détriment de ceux du prolétariat.

Salariés, travailleurs précaires, chômeurs, nous n’avons que trop confié notre avenir et nos aspirations à ceux qui nous exploitent et nous soumettent. Aujourd’hui, face à l’ampleur de l’offensive antisociale et sécuritaire, face au retour des idéologies réactionnaires, il est urgent de reprendre goût à la lutte, à la grève, de redescendre dans nos rues et de nous réapproprier ces espaces populaires de combat et de solidarité que devraient être les syndicats.

À la fois pratique et projet de société, l’anarcho-syndicalisme reste le moyen le plus indiqué, pourvu qu’on s’efforce de le (re)penser en phase avec les réalités actuelles, pour en finir avec toutes les dominations.

L’enjeu, pour nous tous et toutes, n’est pas seulement défensif : il s’agit surtout, à terme, de reconquérir le temps de vivre.

Correcteur de métier, Guillaume Goutte milite à la CGT et au Groupe anarchiste Salvador-Seguí depuis plusieurs années. De cet engagement militant, il tire ces quelques réflexions.