Scènes de la vie postmoderne, une étude de moeurs

CHF 23.80

Morin, Maxime

Hennebelle, Marguerite

Catégories : ,

Description

Quand l’humour noir rencontre le roman-photo sur des planches de BD, quand le vintage-naïf des illustrations côtoie les dialogues nihilistes des personnages, cela donne une BD irrésistible. Une décharge électrique oulipienne, anar et terriblement salutaire dans notre époque trop sérieuse. Maxime Morin et Marguerite Hennebelle associent avec ironie et un sens de l’absurde décapant des images inspirées du roman-photo des années 70-80 à des dialogues incisifs sur notre époque, la catastrophe écologique, le capitalisme, les GAFA, le monde d’après, le développement personnel, les réseaux sociaux, les nouvelles technologies… On voit par exemple des enfants tenir des discours philosophiques ou complètement dépressifs, ou des amoureux se parler en langage SIRI. L’absurde naît du quiproquo, du décalage entre une situation et le discours que l’on produit dessus, du détournement des images et des mots, du pastiche et de la parodie. 75 doubles pages (150 pages au total) pour photographier les travers de notre époque, les idéologies, les tics de langage…