Cahier de verdure

CHF 12.90

Jaccottet, Philippe

Catégories : ,

Description

Les deux recueils rassemblés ici se tiennent sur un versant apaisé de l’oeuvre de Philippe Jaccottet, et témoignent d’une prise de distance avec les peurs, les douleurs, les alarmes passées. Non que la destinée humaine ait changé de trajectoire et se soit magiquement affranchie de sa finitude, mais des passages, des éclaircies sont ici entrevus qui tentent de déjouer les pièges du temps. Depuis le dessin général des paysages jusqu’à la floraison ascensionnelle de la rose trémière (que le poète nomme la « passe-rose »), la nature se donne pour la médiatrice privilégiée, celle qui, fragmentée, diversifiée, voire chaotique, suggère pourtant l’unité de la création. Et cette unité perceptible en chaque détail s’incarne dans l’écriture de Philippe Jaccottet qui joue ainsi de différentes formes d’expression (poèmes, proses poétiques, notes de carnet) pour, usant de la diversité comme un peintre des couleurs, composer un tableau qui estomperait son cadre et concilierait visible et invisible. Avec une économie de moyens qui lui est propre, Philippe Jaccottet dit l’essentiel : « que la poésie peut infléchir, fléchir un instant, le fer du sort. Le reste, à laisser aux loquaces ».